Le 13 juillet - En ce beau dimanche, à neuf heures pétantes...
Article mis en ligne le 13 juillet 2014
dernière modification le 23 juillet 2014

par Les jeunes en Roumanie
logo imprimer

En ce beau dimanche 13 juillet, à neuf heures pétantes devant l’hôtel, le chauffeur et son fils nous attendent pour démarrer une journée de croisières, rythmée de visites et de (longs) trajets en mini-bus, direction la frontière de l’Ukraine.

Les deux beaux garçons, assis dans le fond du car, ambiancent le voyage, par de jolies musiques, repris en chœur par le groupe, les animatrices en sont enchantées...
La durée du trajet avant la première pause excède les deux heures réglementaires et le plus beau des deux garçons, se sacrifie pour aller réclamer, dans un anglais parfait, un break. Une fois remontés dans le car, les beaux-garçons reprennent de plus belle.. pendant que le reste du groupe peine à dormir sur la route goudronnée partiellement.

Il est donc environ 13h et nous arrivons au monastère de Sapanta-Peri. Le temps du pique-nique est venu, le temps d’assouvir nos fins débordantes d’adolescents en pleine puberté est arrivé. Une fois ce besoin accomplis, débute la visite du lieu magnifique, entouré d’une pépinière et doté de formidables toilettes sèches, sans sciure. L’architecture est remarquable, notamment une poutre de 82m, supportant le poids du monastère lui-même..

Retour au mini-bus pour un quart d’heure seulement de route, avant d’arrivé au "cimetière joyeux". Ici, des centaines de tombes, plus belles les unes que les autres s’étendent sur un petit hectare de cimetière. Il s’agit de l’oeuvre d’un artiste roumain, sculptant chacune des tombes, puis l’associant à un poème décrivant la vie de la personne décédée. Ce lieu de culte est une petite merveille, comparée à ceux de France, triste à en mourir.

Cette fois-ci, direction la frontière ukrainienne, pour la visite de monastère.. Avant d’entamer la visite, petit shooting photo avec la plus parfaite des mannequins.

Une fois arrivés, *woaw* le lieu est splendide, allées parsemées de fleurs, bâtiments tous plus beaux les uns que les autres, un florilège d’arbres à couper le souffle, en clair un lieu et une visite parfaite.

Puis c’est le retour à Nasaud, sieste générale, tout le monde dort.. ou pas. Pour finir, programme de la soirée : la finale de la coupe du monde. #posey #fratey

Ps : Pour le plaisir des yeux..


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.15